Rouville

Rouville seine maritime adm

Petite commune rurale du Pays de Caux formée au début du XIXème siècle par la fusion des paroisses de Rouville et de Bielleville-en-Caux.

Drapeau francais fond blancHistoire

Roevilla est cité en 1142.

Le lieu-dit Albosc, ancien siège de la baronnie d’Hallebosc (Robert de Heleisbosc, fin XIIème siècle, charte de Guillaume de Tancarville) est un domaine non fieffé. Le Parc du lieu de Hallebosc, sur Bielleville et Esquinbosc, est cité en 1495. La baronnie dépendant en 1503 de M. le comte de Tancarville. Elle est mentionnée sur la carte de Cassini en 1757.
De vastes terrassements, connus sous le nom de mottes d'Hallebosc ou de parc d'Hallebosc, sont détruits en 1856.

Jusqu'en 1856, Bielleville-en-Caux abritait deux buttes formant une sorte de camp hexagonal où du mobilier antique a été découvert.

Seigneurs et gens de noblesse

Charles vi de francePierre de Rouville, seigneur de Rouville, se distingue dans une expédition en mer au début du règne de Charles VI le Bien Aimé, 1368/1422 (portrait ci-contre), il devient ensuite conseiller du roi d'Angleterre.

Guillaume de Rouville (mort en 1492), chevalier, seigneur de Moulineaux, et de Rouville, conseiller et chambellan du roi, capitaine des gens d'armes au duché de Normandie, épouse Louise Malet de Graville.
Louis de Rouville (mort en 1525), fils aîné du précédent, chevalier, seigneur de Rouville, Grainville-la-Teinturière, grand veneur de France, conseiller et chambellan du roi, lieutenant général au gouvernement de Normandie, bailli et capitaine de Mantes, épouse Suzanne de Coesmes.

La famille Davy de la Pailleterie, famille noble originaire de Bielleville dont la filiation établie remonte à Olivier Davy, écuyer, seigneur de Regneville, qui rend hommage au Roi en 1519.
En 1570, Anne de Pardieu, veuve, épouse Pierre Davy de la Pailleterie qui meurt en 1575. Elle se marie en 1582, en troisièmes noces, avec Charles de Thiboutot, seigneur de Lévemont.
En 1710, réception de François Anne Davy de la Pailleterie comme page de la Petite Écurie.
En 1712, admission de Marie Josèphe Davy de la Pailleterie à la Maison Royale de Saint-Louis.

La châtellenie de Rouville obtient en 1762 le titre de comté.

Personnages liés à la commune

Alexandre Dumas 1802/1870 (photo-ci-dessous 2), se disait marquis de la Pailleterie, et Alexandre Dumas fils 1824/1895 (photo ci-dessous 3) sont fils et petit-fils de Thomas Alexandre Davy de La Pailleterie (portrait 1 ci-contre - voir § seigneurs et gens de noblesse), général de la Révolution Française, né en 1762 à Jérémie (Saint-Domingue, aujourd'hui Haïti) et mort en 1806 à Villers-Cotterêts (Aisne).

Thomas davy de la pailleterie  Alexandre dumas pere Dumas fils

Patrimoine

L’église Saint-Hermès a conservé quelques vestiges de l’église du XIème siècle, notamment les contreforts, mis à jour en 1845.
La construction de l'église actuelle a été entreprise au XVIème siècle.  Des remaniements ont été apportés aux siècles suivants : une flèche octogonale flanquée de quatre clochetons en pierre du XVIIème siècle et la façade occidentale en brique et silex édifiée en 1837.
Elle recèle des fonts baptismaux de la Renaissance et un retable de bois avec tabernacle du XVIIème siècle.
Sa tour-clocher à flèche octogonale cantonnée de quatre clochetons est intégrée à la façade antérieure.
En 1867, on réédifie la façade, le clocher et les chapelles latérales.
En 1873, le chœur et la sacristie sont reconstruits.
En 1885, la nef est reprise sur des plans et devis de Georges Brien.
En 1886, l'église est consacrée
En 1889, le sculpteur Bourdon réalise le tympan.
En 1893, les architectes Martin et Marical agrandissent la sacristie.

La chapelle Notre-Dame de Bielleville est mentionnée dès 1248. Elle conserve de l’époque romane sa nef soutenue par des contreforts plats couronnés de modillons à têtes grimaçantes. Le clocher est du XVIème siècle.
Certaines parties architecturales sont du XVIIIème siècle : chœur, sacristie et chapelle latérale. Les baies de la nef ont été refaites en brique au cours du XIXème siècle. Elle abrite un  retable du XVIIIème siècle en trompe-l'œil, un tableau de Bradel (élève de Boucher) de 1752, une poutre de gloire avec statues en bois et terre-cuite.
Des restaurations ont eu lieu dans les années 1990, permettant la conservation de la chapelle, menacée d'être transformée en grange. Sa sauvegarde et sa restauration sont dues en grande partie à l’ancien curé de Tocqueville-les-murs.
Le grand-père d’Alexandre Dumas y a été baptisé.

Le manoir de la Pailleterie, somptueuse gentilhomme d’époque Henri IV, est construite par Anne de Pardieu en 1602,  à la mort de son troisième époux (voir § Les seigneurs et gens de noblesse) et y fait graver, au fronton de la mansarde, en lettres capitales, l’inscription suivante : Dame Anne de Pardieu qui a fait bâtir ce lieu par la grâce de Dieu, L'an de grâce 1602.
Ce manoir est en briques rouges et calcaire blanc surmonté d'une toiture en ardoise. A l’intérieur, salons et chambres sont meublés de meubles cauchois, les fenêtres sont garnies de tentures en lin unies ou brodées.
Il a abrité Alexandre Dumas.

Evolution de la population

Rouville seine maritime adm

Hameaux, lieux dits et écarts

Bielleville, Maison Briard, La Paltrie, Le Château, le Parc d’Albosc, Maison Blanche, Quartier Toutain, et les fermes : du Chicot, David, Dodelin, Du Lit, Dumont, Godard, Hertel, Hue, Lacaille, Lemelle, Tenel et vers Durdan.

Nos ancêtres de Rouville …

Naissances/baptêmes :
LEPILLIER Jean (sosa 8032G13) le 13 août 1614.
LEPILLIER Louis (sosa 4016G12) le 16 avril 1641.
LEPILLIER Louis (sosa 2008G11) le 3 novembre 1680.
LEPILLIER Louis (sosa 1004G10) le 3 février 1710.

Unions :
LEPILLIER Guillaume (sosa 16064G14) et LAUMIER Jacqueline (sosa 16065G14) le 14 janvier 1614.
LEPILLIER Louis (sosa 4016G12) et LESUEUR Suzanne (sosa 4017G12) le 5 novembre 1664.
LEPILLIER Louis (sosa 2008G11) et LEGOUIS Anne (sosa 2009G11) le 29 avril 1704.

Décès/inhumations
LEPILLIER Jean (sosa 8032G13), époux d’ANQUETIL  Jeanne (sosa 8033G13), le 30 mai 1645.
LEPILLIER Louis (sosa 4016G12), époux de LESUEUR Suzanne (sosa 4017G12), le 24 avril 1721.
LESUEUR Suzanne (sosa 4017G12), veuve de LEPILLIER Louis (sosa 4016G12), le 6 avril 1722.
LAUMIER Jacqueline (sosa 16065G14), épouse de LEPILLIER Guillaume (sosa 16064G14), le 12 juin 1645.

Carte de Cassini

Rouville seine maritime carte cassini

 


 

Sources
Sites et photo :
Wikipedia, Observatoire du patrimoine religieux, Clocher d’une église de France,
Livres, journaux, revues : Le progrès de Fécamp, juin 2009.

Date de dernière mise à jour : 30/06/2016