Pontoise

 

 

EN COURS

La peste noire apparaît en 1348, tuant 1 000 habitants à Pontoise.

 

En 1441, libération de la ville de Pontoise de l’occupation anglaise.
Alors que la quasi totalité de l'Ile-de-France est libérée, Pontoise reste le dernier point d'appui anglais près de Paris. Le dauphin Louis (1423/1483, portrait de gauche) futur Louis XI, mène l’armée royale de son père Charles VII (1403/1461, portrait de droite) lors de la bataille qui se déroule du 5 juin au 19 septembre devant Pontoise. Le 5 juin, le roi met le siège devant la ville et établit son campement à l'abbaye de Maubuisson tandis que le dauphin s'installe avec ses troupes sur l'autre rive de l'Oise, à l'abbaye de Saint Martin. Après trois mois de siège, le 19 septembre, l'armée royale passe à l'action, la place est soumise au bombardement intensif de l'artillerie, les défenses anglaises sont sérieusement mises à mal et désorganisées. Après des combats longs et acharnés, les assiégés finissent par se rendre. Cette victoire est une délivrance pour Paris et le pays d'alentour. En 1449, le château de Gisors est définitivement repris aux Anglais.

 

Date de dernière mise à jour : 06/05/2017