Villers-en-Prayères

Villers en prayeres adm 

Le village de Villers-en-Prayères est situé à 2Kms au Sud-Est d'Œuilly la plus grande ville aux alentours.
La Rivière l'Aisne est le principal cours d'eau qui le traverse.

Drapeau francais fond blancHistoire

En 1793, le village se nomme Villers en Prières, il deviendra Villers-en-Prayères en 1801.

Seigneurs et gens de noblesse (Source : Dictionnaire Historiques de Melleville)

1327 : Jacques de Villers, seigneur d'Aiguisy et de Villers.
1539 : Robert de Noue, seigneur de Villers.
1560 : Jean François de Noue, seigneur de Villers.
1660 : Nicolas de Noue, seigneur de Villers.
16.. : Joseph de la Grange de Noue, seigneur de Villers. Son épouse est Clermonde de Bezannes avec qui il aura au moins 3 enfants : Louis Charles, Reine Angélique (femme de Louis François de Noue, mestre de camp de cavalerie) et Marie Françoise.
Vers 17.. : Louis Charles de la Grange de Noue, seigneur de Villers. Son épouse est Marie Madeleine de Ronty-Suzy.
1746-1780 : Charles Louis de la Grange de Noue, chevalier.

Personnalités liées à la commune

Anne de Nouë 1587/1646, est le fils d'un gentilhomme, seigneur de Villers en Prayère. Dans sa jeunesse, il fut un page de la cour et, à l'âge de 30 ans, il entra dans la Compagnie de Jésus.
Il s'installa à Québec (Canada) le 14 juillet 1626, créa cette même année la mission des Hurons, et retourna en France, en 1629.
Le 5 juillet 1632, de retour à Québec avec le père Le Jeune (photo ci-contre), il se mit à l'étude de la langue montagnaise ; mais voyant que sa mémoire ne lui permettait pas d'apprendre les langues, il se voua tout entier au service des Amerindiens à Notre-Dame-des-Anges.
Il passa l'hiver de 1643 avec le père Le Jeune au fort de Richelieu (aujourd'hui Sorel).Paul le jeune
Le 30 janvier 1646, étant parti des Trois-Rivières pour se rendre à ce fort, il fut surpris par une tempête et s'égara dans les îles du lac Saint-Pierre. Son corps ne fut retrouvé que le 2 février suivant, à près de quatre lieues au-dessus du Richelieu. Un soldat du fort qui, avec deux hurons, s'était mis à sa recherche, croisa un endroit où il s'était reposé au cap nommé Le Massacre à une lieue plus haut que Richelieu. Trois lieues plus haut, face à l'île Plate sur la terre ferme, entre deux petits ruisseaux, ils trouvèrent son corps gelé ; son chapeau et ses raquettes étaient auprès de lui, il était penché sur le bord de la neige relevée, il avait les yeux ouverts, regardant vers le ciel et les bras en croix sur la poitrine.
Il fut inhumé à Trois-Rivières à l'âge de 63 ans. Il avait passé 33 ans en religion.
Il est le deuxième père jésuite mort au service des missions. L'écrivain Adolphe-Basile Routhier a composé un poème en sa mémoire.

Pelletier jacques66002kJacques Pelletier 1929/2007, né à Villers-en-Prayères, est un homme politique français, sénateur et président du Haut Conseil de la coopération internationale.
Il fut maire de Villers-en-Prayères en 1953, suppléant d'André Rossi, député de l'Aisne en 1958 et 1962, et  conseiller général de 1958 à 2004. Il présida le Conseil général de l'Aisne entre 1964 et 1979 avant d'en devenir le vice-président jusqu'en 1985. Il a également été vice-président de l'Assemblée des présidents des conseils généraux entre 1976 et 1979.
Il fut également sénateur de l'Aisne de 1966 à 1978, puis de 1980 à 1988. Il a retrouvé ce mandat le 27 septembre 1998. Il préside jusqu'à sa mort le groupe du Rassemblement démocratique et social européen (RDSE), ancien groupe de la Gauche démocratique, qu'il avait présidé entre 1982 et 1988.

Patrimoine

L’église Saint Médard date des XIème et XIIème siècles.

Le château construit après 1918 et les communs de l’ancien château appelés « Orangerie ».

Le Coelacanthe, domaine du lac d’Ailette , dédié à la pêche de la carpe et de la truite.

La fabrique de sucre des Hautes-rives.

Lieux dits, hameaux et écarts rattachés à la commune

Le Bois de Villers, La Cère, Le Château, Le Ponceau, Les Aunes, Les Bois Barris, Les Grandes Masures, Les Grevettes, Les Larris, Les Limons, Les Prés Hauts, Mauchamp.

Evolution de la population

 Villers en prayeres demo

Nos ancêtres de Villers-en-Prayères …

Domicile :
ROUSSEAUX Claude(sosa 888G10) en 1749, au moment du mariage de son fils Louis.

 

Date de dernière mise à jour : 29/03/2015