Aux pays de mes ancêtres

Friedolsheim

 

Friedolsheim 67 adm

 

Friedolsheim 67 geoFriedolsheim est un petit village de l'arrière-Kochersberg, entre le pied des Vosges et la plaine d'Alsace, à 12 Kms de Saverne et 27 Kms de Strasbourg.
Les communes limitrophes sont : Altenheim, Littenheim, Saessolsheim, Wolschleim, Landersheim et Maennolsheim.

 Toponymie 

En 826, Friedesheim.

Friedolsheim 67 blason Héraldique 

Les armes de la commune se blasonnent ainsi :  Tranché de gueules et d'or.

 Hydrographie 

La rivière Le Heiligengraben prend sa source au Nord du village, au ban Steiel. Elle est rejointe par quelques ruisseaux venant de Wolschheim, par la Gænsbach venant de Kleingœft, la Rosslaufgraben venant de Sæssolsheim, et se jette finalement dans la Rohrbach à Landersheim qui rejoint la Zorn à Hochfelden.

Drapeau francais fond blanc Histoire 

Les origines du village remontent à l'Antiquité. D'abondants vestiges gallo-romains et des traces de voie romaine datant du IIème siècle sont retrouvés, mais la première trace écrite remonte à 770.
L'abbaye de Fulda (1) y possède des biens (gravure ci-dessous en 1655).
En 826, le village fait partie des Grafschaftsdörfer. L'ancien village impérial dépend du bailliage du Kochersberg et constitue une possession indivise administrée Guillaume iiconjointement par l'évêque de Strasbourg et l'Empereur.
Friedolsheim est une annexe de Maennolsheim jusqu'en 1343. À partir de cette date, le village devient un kaplanei vicariat, dépendant du Chapitre rural de Betbur.
En 1496, la moitié du village est acquise par la ville de Strasbourg.
En 1803, le village devient une paroisse autonome.
En haut du village, au lieu-dit Sternenberg, du magnifique point de vue surplombant toute la vallée de la Zorn de Saverne à Hochfeldenn, l'empereur  Frédéric Guillaume Victor Albert de Hohenzollern  (1859 /1941, portrait de droite) observe les manœuvres militaires.

L abbaye de fulda gravure 1655

 Patrimoine 

L'église paroissiale Saint-Denis est construite en 1812 avec un campanile surmontant le chœur qui abrite une cloche en 1779.
A l’intérieur : une tribune d’orgue en bois portée par 2 colonnes en grès rose et un arc triomphal en arc surbaissé derrière lequel se trouve le chœur. Les fonts baptismaux sont de 1659. Les retables du maitre-autel et des autels latéraux sont du XIXème siècle, comme les statues datées elles aussi de 1659. Les vitraux de 1947 sont issus de l’atelier des Frères Ott de Strasbourg.
La sculpture d’une scène de la Dormition de la Vierge, en terre cuite polychrome, située dans l’autel avancé, date du début du XVème siècle mais n’est colorée qu’au XIXème siècle. Elle n’a pas d’équivalent dans la région.

Le couvent et l'ancien pensionnat
Le couvent est habité par les sœurs de la Divine Providence de Saint-Jean-de-Bassel. Jusque dans les années 1960, elles dirigent une école supérieure ménagère pour jeunes filles et dispensent les cours d'enseignement jusqu'à la classe de 6ème.

La chapelle Saint-Léger
A environ un kilomètre au Nord du village, la chapelle est un ancien lieu de pèlerinage consacré à saint Léger. La construction se situe au début du XVIIIème siècle. Elle abritait une statue de saint Léger datant de la seconde moitié du XVIIIème siècle mais par mesure de sécurité, elle est cachée dans un autre endroit et remplacée par une statue de saint Louis de Gonzague. Elle abrite également des ex-voto du XVIIème siècle déposés au fil du temps par les pèlerins honorant saint Léger, traditionnellement invoqué contre les maladies de la vue et les convulsions, mais la majeure partie est pillée lorsque la chapelle est mise à sac à la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

Les croix et bildstocks
On recense une croix latine et cinq bildstocks (sculptures religieuses en bordure de chemin) à Friedolsheim. L’un d’entre eux se situe à quelques mètres de la chapelle Saint-Léger. Il est élevé en 1700 en l'honneur du Schultheiss de Friedolsheim, Hans Fritsch et son épouse Magdalena.

Anciens corps de ferme et maisons à colombages dont les plus anciennes datent de 1628.

 Personnages liés à la commune 

Laurent Roos (1801/1848), prêtre-poète, né à Friedolsheim.

Joseph Caspar (1853/1923), vicaire et directeur du Mont Sainte-Odile de 1893 à 1923, né à Friedolsheim.

 Evolution de la population 

Friedolsheim 67 demo

 Nos ancêtres de Friedolsheim … 

Friedolsheim 67 ancetres

 Carte de Cassini 

Friedolsheim 67 cassini

 

 


 

Notes :

(1) L’abbaye de Fulda, située près de Cassel en Allemagne, est fondée en 744 par Sturmius, disciple de saint Boniface de Mayence (680/754), et soumise à la Règle Bénédictine. Carloman (705/754) fils de mon ancêtre Charles de Herstal dit Charles Martel (686/741) la dote richement.

 


 

Sources
Sites et photos : 
Wikipedia.

 

Date de dernière mise à jour : 14/07/2020