Aux pays de mes ancêtres

Présentation de la région

 

Logo grand est

La région Grand-Est est une région administrative française résultant de la fusion des anciennes régions Alsace, Lorraine et Champagne-Ardennes en 2016, réunit des territoires de l'Europe rhénane (le Haut-Rhin, le Bas-Rhin, la Meurthe-et-Moselle, la Moselle et l'Est des Vosges) et des territoires du bassin parisien (les Ardennes et la Marne) séparés par la diagonale du vide (majoritairement des territoires de la Haute-Marne, de l'Aube et de la Meuse).
Elle se partage entre une zone de tradition latine et une zone de tradition germanique. L'Alsace-Moselle est soumise à un droit local qui se substitue au droit général français dans certains domaines depuis 1919. Ce territoire, berceau de La Marseillaise, a eu une influence considérable dans la construction nationale française sous la IIIème République. Sur le plan culturel, des traditions vivaces comme la fête de la Saint-Nicolas, le lapin de Pâques ou encore les marchés de Noël sont communes à une partie importante de la population du Grand Est.
La région a une forte dimension industrielle. Frontalière avec la Belgique, le Luxembourg, l'Allemagne et la Suisse, elle est particulièrement ouverte aux marchés internationaux.

Blasons grand est

 

Héraldique :
Alsace : De gueules à la bande d'argent accompagnée de deux cotices fleuronnées du même et accostée de six couronnes d'or posées en orle, celles de la pointe opposées à celles du chef.
Blason adopté par le Conseil Régional en 1990 et issu de la fusion des blasons de Haute et Basse-Alsace.

Champagne-Ardenne : D'azur à la bande d'argent accostée de deux cotices potencées et contre-potencées d'or ; au chef d'argent chargé d'un sanglier de sable
Blason combinant les armoiries de Champagne et le sanglier des Ardennes et proposé par les Archives départementales de la Marne à la demande du Conseil Régional mais jamais officiellement adopté.

Lorraine : D'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent
Blason du Duché de Lorraine.

 

 

 

10 Départements  (tous concernés par la vie de mes ancêtres) : Ardennes, Aube, Marne, Haute-Marne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Vosges.

Communes : 5195

Superficie : 57 433 km2Carte france region grand est

Population : 5 554 645 habitants (2014)

Densité : 97 habitants au km2

Préfecture : Strasbourg

Conseil Régional : Strasbourg

Hydrographie :
La région est arrosée par la Meuse, la Meurthe, la Saône, la Moselle et l’Ill (principaux affluents du Rhin), la Marne et l'Aube ( principaux affluents de la Seine).
La Moselle prend sa source dans les Vosges et traverse le sillon lorrain tandis que l'Ill prend sa source dans le Jura alsacien et traverse la plaine d'Alsace.
Le Rhin est la colonne vertébrale de la mégalopole européenne et l'axe majeur des échanges économiques du continent. Il a le statut de fleuve international depuis le congrès de Vienne en 1815. Les ports fluviaux de Strasbourg, Mulhouse, Metz et Nancy permettent le transfert de marchandises directement vers et depuis les ports de Rotterdam et Anvers situés sur le  Range Nord-Européen, par le Rhin, la Moselle et le réseau des canaux.
Les lacs naturels les plus importants sont le lac de Gérardmer, le lac d'Alfeld, le lac de Longemer, le lac Blanc, le lac de Retournemer et le lac des Corbeaux. Ils sont moins étendus que les retenues utilitaires comme le lac de Kruth-Wildenstein, le lac de Michelbach, le réservoir de Bouzey, le lac de Madine et le lac de Pierre-Percée.
La nappe phréatique rhénane dans la plaine d'Alsace, et plus généralement dans le fossé rhénan constitue la plus grande réserve d'eau douce d'Europe.
Le Saulnois présente des mares salées remarquables, uniques en France continentale, où poussent des plantes halophiles telles que la salicorne.

La région compte cinq grands ports fluviaux. Le port autonome de Strasbourg base son activité sur le Rhin et est le deuxième port fluvial de France après le port autonome de Paris. Le port de l'Aube de Nogent-sur-Seine constitue le quatrième port fluvial français. Le Nouveau port de Metz, premier port céréalier et sixième port fluvial français, et le port de Nancy basent leur activité sur la Moselle canalisée.

Histoire :
La Lorraine
La Champagne
Les Ardennes
L’Alsace

L’Alsace, une histoire de famille :
Clovis ier 494 610 801 762 400 g49Charles martel 61 826 342 514 816 g46Après la mort de Clovis (466/511 portrait de gauche, mon ancêtre sosa n° 494 610 801 762 400 en 49ème génération), l'Alsace est rattachée au royaume d'Austrasie, royaume franc à l'époque mérovingienne qui couvrait le Nord-Est de la France actuelle, les bassins de la Meuse et de la Moselle, jusqu’aux bassins moyen et inférieur du Rhin .
Le nom latin Alisatia désigne le territoire d'un duché mérovingien éphémère, qui lors de sa dissolution par Charles de Herstal dit Martel (686/741 portrait de droite, mon ancêtre sosa n° 1 932 073 444 384 en 41ème génération) vers 740, s'est déjà mué en puissante principauté, contrôlant la vie politique et religieuse, de Sornegau à Seltzbach, de la montagne vosgienne au Rhin et parfois au-delà.

Etichon adalric d alsacePepin le brefCette principauté Etichonides (Etichon-Adalric, 635/690, portrait de gauche, est le fondateur de la dynastie, père de sainte Odile, patronne de l'Alsace, mon ancêtre sosa n° 3 864 146 903 136 en 42ème génération,  peut-être aussi l'ancêtre de la famille des Habsbourg, de la famille des Eguisheim-Dabo, de la Maison de Bade, de la Maison de Lorraine ainsi que des comtes de Flandres) couvre essentiellement, à son apogée, le diocèse de Strasbourg, la partie septentrionale du diocèse de Bâle et la partie méridionale du diocèse de Spire, ainsi que des pans montagnards des diocèses de Metz et de Toul.
Cette principauté résiste à la décision autoritaire des maires du palais, obligeant Pépin III dit Le Bref  (714/768 portrait ci-contre, mon ancêtre sosa n° 966 036 722 192 en 40ème génération) à prendre des mesures de reconquêtes militaire et religieuse souvent sanglantes, pendant plus de vingt ans. La réintégration dans le duché d'Alémanie est ainsi opérée, et la redistribution de l'entité centrale commence avec les comtés de Nordgau (diocèse de Strasbourg), de Sundgau (diocèse de Bâle), de Speiergau (diocèse de Spire) et d'Elsgau (Val d'Ajoie).
Lothaire 1erLouis 1er le pieux ou le debonnaire 241 509 180548 g38

Les héritiers d’Etichon reprennent  le comté de Sundgau en 850. Ce comté se réduira au petit comté de Ferrette du XIIème siècle.
Le partage de l'Empire carolingien entre les trois fils de Louis le Pieux (778/840 portrait de droite, mon ancêtre sosa n° 241 509 180 548 en 38ème génération), en 843, attribue ses principaux comtés au royaume de Lothaire 1er (795/855 portrait de gauche, mon ancêtre sosa n° 241 509 172 490 en 38ème génération).

 

Louis ii le germanique 1 932 073 568 262 g41Charles iii le simpleLe Traité de Meersen qui reconstitue en 870 l'unité du diocèse de Bâle l'attribue à Lothaire II. Mais ce pan officiel de la Lotharingie est déjà confisqué par Louis le Germanique (806/876 portrait de gauche, mon ancêtre sosa n° 1 932 073 568 262 en 37ème génération), roi de Francie orientale, ancêtre de l’Allemagne.
En 912, Charles le Simple (879/929 portrait de droite, mon ancêtre sosa n° 60 377 293 128 en 36ème génération) l'occupe de manière sporadique.
En 925, le territoire alsacien est rattaché au duché de Souabe établi par le roi de Germanie
Le nom Alsatia, devenu Alsace, dans les grimoires historiographiques et géographiques français, n'est ensuite employé que par les occupants militaires français, à l'époque moderne.

Carte traite verdun 843

Patrimoine :
Plusieurs sites sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO : l'ensemble constitué par la place Stanislas, la place de la Carrière et la place d'Alliance, à Nancy, depuis 1983 ; la Grande Ile de Strasbourg, depuis 1988 ; la cathédrale Notre-Dame, la basilique Saint-Remi et le palais archiépiscopal du Tau, à Reims, depuis 1991 ; au titre des chemins de Compostelle en France, la basilique Notre-Dame de l'Épine et l'église Notre-Dame-en-Vaux de Châlons-en-Champagne, depuis 1998 ; deux fortifications du réseau des sites majeurs de Vauban, la citadelle de Longwy et Neuf-Brisach, depuis 2008 ; les coteaux, maisons et caves de Champagne, depuis 2015 ; au titre l'œuvre architecturale de Le Corbusier, la manufacture Claude et Duval à Saint-Dié-des-Vosges, depuis 2016.

Culture et traditions locales :

La Saint-Nicolas
Saint nicolasFête d'origine germanique, très populaire dans le Grand Est français (notamment en Lorraine car Saint-Patron de la région) qui s'y déroule le 6 décembre.
Elle met en scène deux personnages, Nicolas de Myre, dit Saint Nicolas, accompagné d'un âne et habillé à la manière d'un évêque (il porte une grande barbe blanche, une mitre sur la tête et tient une crosse) et le Père Fouettard.
L'hypothèse majoritaire est que cette fête serait issue d'un syncrétisme entre les anciennes traditions païennes locales du culte de Wotan  (dieu vagabond germanique allant de village en village) traditionnellement représenté sur son cheval Sleipnir accompagné de deux corbeaux faisant le lien entre le dieu et les mortels et le christianisme nouvellement arrivé.
Le Père Fouettard ou le Boucher (parfois le visage barbouillé de suie, vêtu d'un grand manteau noir avec un grand capuchon et de grosses bottes et portant parfois un fouet et un sac) menace de distribuer des coups de trique aux enfants qui n'ont pas été sages ou de les emporter dans son sac et qui leur donne, parfois, du charbon au lieu de friandises. Le Père Fouettard est parfois représenté avec des cornes et une queue.
Dans la plupart des écoles du Grand Est, Saint Nicolas et le Père Fouettard passent visiter les jeunes enfants le 6 décembre et distribuent des friandises (mannalas, orange, mandarine ou clémentine et du pain d'épices portant son effigie). Un défilé est organisé par les communes chaque année dans les rues, Saint Nicolas traverse les villes sur son âne accompagné du Père Fouettard.
Les enfants doivent, le soir, préparer de la nourriture (foin, paille ou grain) pour l'animal. Au matin, ils trouvent les friandises (ou du charbon) à la place de ce qu'ils ont préparé pour l'âne.

Les marchés de Noël
Ce sont des marchés de plein air associés à la célébration de Noël et de la Saint-Nicolas. Ils se tiennent traditionnellement pendant la période de l'Avent. On y trouve tout ce qui touche aux fêtes de Noël et de Saint-Nicolas. Historiquement, les marchés de Noël étaient implantés en Europe Centrale et en Europe de l'Ouest dans des pays comme l'Autriche, la Suisse et l'Allemagne ainsi que dans l'Est de la France, notamment en Alsace, en Lorraine et en Franche-Comté. Récemment, ils se sont diffusés dans l'ensemble de la moitié Nord de la France. En France, des villes comme Strasbourg, Mulhouse, Colmar, Montbéliard et Metz auxquelles s'ajoute désormais Reims, sont réputées pour leurs marchés de Noël.

Carte region grand est et departements

 

Les 10 départements de la région Grand-Est (2016)

 


 

Sources
Sites et Photo : Wikipedia

 

Date de dernière mise à jour : 13/03/2017