Saint-Beaulize

Saint beaulize adm

Le village de Saint–Beaulize est situé sur le versant Sud-Ouest du plateau du Larzac à 530m d’altitude. Il est dominé par les falaises du Larzac appelées communément « molaires ».

Drapeau francais fond blancHistoire

Au Moyen-Age, le village s'appelait Saint-Beaulize-de-l'Irondel et constitua une monnaie d'échange entre l'évêque de Rodez, l'abbé de Saint-Sauveur de Lodève, l'abbesse de Nonenque qui le garda finalement dans son monastère jusqu'en 1789.
Son château appartenait, avant la Révolution, à la famille de Lauzière de Thémines.
Durant la Révolution, Saint-Beaulize porte le nom de L'Hirondel.

Biens du Temple à Saint-Beaulize
TemplierLes Templiers de Saint-Eulalie-du-Larzac étaient particulièrement bien dotés. On leur avait donné le Larzac en 1159, sur le territoire de l'Aveyron, ils avaient aussi reçu les pâturages de : La Couvertoirade en 1182, Saint-Etienne-du-Larzac en 1187, Saint-Beaulize en 1211, Saint-Capraize en 1255. (Sources: Jacques Dubourg, Les Templiers dans le Sud-Ouest. Editions Sud Ouest 2001).
En 1211, Guillaume de Severac et dame Aldiars, sa femme, donnent aux chevaliers du Temple les pâturages du Larzac depuis Saint-Beaulize jusqu'à la Dourbie.

1791 : Supplément aux registres de la paroisse (extrait des registres de la commune)

Texte

Chronique communale

Le Mas Andral 
Ancienne grange de l'abbaye de Nonenque, mentionnée au XIIème siècle. Les bâtiments conservent des salles voûtées dont l'une s'orne d'un écusson sculpté, ainsi que des cheminées.
Aujourd'hui sa ferme-brasserie propose :
- un élevage de brebis laitières, troupeau de 500 brebis Lacaune traites deux fois par jour,  après le sevrage des agneaux, pendant sept mois environ. Le lait est ramassé tous les jours par la Société des Caves pour la fabrication du Roquefort AOC ainsi que divers fromages (Lou Pérac, Salakis…),
- de brebis viandes avec un troupeau de 80 brebis, croisement entre Lacaune et la race BMC ( Blanc Massif Central) permettant d’améliorer la rusticité des bêtes.
- fabrication d'une bière fermière, la "Caussenarde".

La "Caussenarde"
La bière, boisson découverte par les Sumériens 4000 avant J.-C.,  dont la composition n’a que très peu changé.
La trempe d’orge résulte de la transformation de l’amidon de l’orge en maltose, qui par fermentation va produire de l’alcool et du gaz carbonique.
Le houblon et la culture des levures sont apparues dans la bière, il y a moins de 900 ans.
L'orge, le blé (bière blanche) et d’autres céréales comme le seigle et l’avoine sont cultivés sur place.
Après être triée et calibrée, l’orge est stockée avant d’être maltée. Le maltage est une opération indispensable à l’élaboration de la bière. Il consiste à faire germer l’orge puis la faire sécher et tourailler pour lui donner son goût et sa couleur.
Toutes les bières sont produites à la ferme et sont composées uniquement d’eau de source, de céréales maltées, du houblon d’Alsace et  de la levure. Elles ne sont pas filtrées, ni pasteurisées, d’où l’appellation de bière sur lie. (voir le site http://www.ferme-brasserie-masandral.fr).

Les grottes et avens
- L'aven de Beau-Fils, du Bathonien*. Son nom provient d'un crime réalisé au début du siècle : le sieur Beau-Fils y fut précipité par deux habitants de Cornus. Les corneilles qui nichent dans l'aven, et qui trahirent les assassins, portent localement le sobriquet de "témoins de Beau-Fils".
- L'aven  de Beau-Fils No2, du Bathonien*. A 20m de la cavité précédente. Suite de salles et de boyaux et bouchon d'éboulis.
- La grotte du Bois du Patus.
- L'aven du Bois de Pins, du Bathonien*.
- La baume de la Borie Blanque, de l'Aalénien supérieur*. Il s'étend sur près de 4 millions d'années). Entrée aménagée au Nord-Est de Lauglanet à mi-falaise, à l'aplomb d'un grand pin.
- La grotte N°2 de la Borie Blanque, de l'Aalénien supérieur*.
- La grotte Cabanel, de l'Aalénien supérieur. A 60m de la baume de la Borie Blanque et 7m au-dessous de la draille bien tracée qui monte au causse.
- La grotte de Cam Fort, de l'Aalénien supérieur*. A 120m de la grotte de la Bergerie. Salle avec dallage ancien rustique, cheminée et galerie subverticale remontant.
- Le trou-souffleur de la Cave dans le talus de la voie ferrée.
- La grotte sépulcrale des Deux Sacs, au sommet des falaises supérieures du cirque d'Antignes, mesure 3m de long. Elle a livré des ossements humains préhistoriques.
- La grotte No2 des Deux Sacs, au pied de la falaise et en-dessous de la précédente.
- L'aven de Fabre (aven Pickwick)  du Bathonien*. A 280m de l'aven de Beaufils en bordure d'une dépression. Cet aven était devenu introuvable. En octobre 1990, le chien Picwick s'enfonce dans le trou et son propriétaire Gérard Auglan rouvre l'entrée.
- La grotte de la Fouzette, à 100m de la source captée de ce nom. La Source de la Fouzette (Exsurgence de Saint Beaulize) de l'Hettangien* à 1 km du village. Cette exsurgence qui a des caractéristiques chimiques très voisines de celle du Lèbre de Cornus devrait elle aussi drainer le plateau de Caussenuéjouls, à la faveur de la faille.
- L'aven Frayssignes du Bathonien dolomitique*. Prés du rocher du Larzac.
- La grotte du Furel, au-dessous de la route qui monte au cirque de la Fouzette.
- La grotte du Hangar.
- La grotte du Houx.
- La grotte de Landric. Vaste porche dans les falaises à 1200m du Mas Andral. Cette grotte a été utilisée comme sépulture à l'époque hallstattienne*.
- Les grottes No2 et 3 de Landric.
- La grotte du Mas de Gamel. Entre les grottes de Cam Fort et du Furel. Au dessus d'une ruine visible au dessus d'un champ, cave à fromage se poursuivant par un boyau de 50m en méandres.
- Le trou-souffleur du Moulin d'Olivier de l'Hettangien*. En contrebas de la voie ferrée à 50m SE du moulin.
- L'exsurgence du Moulin d'Olivier de l'Hettangien*. A 130m en amont de la D93 au pont du Moulin d'Olivier.
- L'aven du Pas de la Lauze.
- L'aven de la Piste. L'entrée est encombrée de végétation, obstruée par l'éboulis en pente.
- La grotte sous la Piste à Chars. A 150 de l'aven de la Piste, au bord d'une piste à chars prés d'un petit col en rive droite d'un thalweg.
- La grotte des Rochers de Louradou.
- Les grottes N°1-2-3-4 de la Tour d'Aiguillon. Cavités dans la dolomie ayant servi de bergerie.
- La grotte du Travers des Beaumes de l'Aalénien supérieur*. Entre la grotte Cabanel et la grotte N°3 de Landric.
* Voir Echelle des temps géologiques
(Sources et + de détails :  http://oropas.free.fr/arzigali/CommuneSaintBeaulize.html).

Patrimoine

L'église paroissiale modifiée de siècle en siècle jusqu’au XIXème. 

Le château de Saint-Beaulize-de-Lirondel, ancienne commune de Montpaon,  à environ 2 kms au Nord, est toujours existant entouré de remparts.
Il appartint aux de Montpaon qui le transmirent aux de Sévérac. Il était propriété lors de la Révolution d’Alexandre Lauzières de Themines, évêque de Blois, qui refusa de prêter serment à la constitution civile du clergé et choisit d’émigrer puis devint le chef de file des émigrés et de la petite église des "enfarinés".

D’anciennes granges de l’abbaye de Nonenque dont le Mas Andral.

De nombreuses grottes et avens, dont la grotte de Landric où des céramiques celtiques à motifs géométriques ont été découvertes.

L'établissement gallo-romain de la Batisse, à mi-chemin entre la ferme de la Bâtisse et le village de Marnhagues, des tuiles à rebord ont été découvertes prouvant l'établissement d'un établissement gallo-romain.

Hameaux, lieux dits et écarts

La Bâtisse, La Farède, Le Mas Andral, Les Arnals, Louradou, Le Bosc...

Evolution de la population

Saint beaulize demo

Nos ancêtres de Saint-Beaulize ...

Naissances/baptèmes :
BOUTIN Marie (sosa 6549G13) à une date inconnue.
CROS Pierre (sosa 6406G13) vers 1630.
PEYRONNE N.... (sosa 1579G11) à une date inconnue.
TRINQUIER Catherine (sosa 199G8) le 11 juin 1775.
TRINQUIER Antoine (sosa 398G9) le 4 décembre 1737 au Bosc.

Unions :
GALZIN Jean (sosa 6548G13) et BOUTIN Marie (sosa 6549G13)

Décès/inhumations :
HUGOUNENC Claire (sosa 1593G11) épouse TRINQUIER, le 15 mars 1754.
TRINQUIER Antoine (sosa 796G10) le 1er novembre 1787.

Domicile :
TRINQUIER Catherine (sosa 199G8) était cultivatrice au Bosc.

 

Date de dernière mise à jour : 07/06/2015