VISAGES D'ILLE-ET-VILAINE

Mon ancêtre de ce département ...

 

 

Au Xème siècle


a été célébré dans ce département, à Rennes
le mariage d'un lointain ancêtre de la noblesse

 

Guillaume Ier de Normandie dit Longue Epée (+942)
Jarl (comte) des Normands de la Seine de 927 à 942

 

Détails historiques

Famille :
Il est le fils naturel de Rollon dit Le Marcheur (860/932), chef Viking, et de sa frilla * Poppa de Bayeux (+vers 925), né Outre-Mer, d'une mère chrétienne et d'un père encore païen.

Mon arbre généalogique : n° sosa 30 188 647 784 en 35ème génération.

Biographie :  voir Rouen  Oeil 

Unions et descendance :
- chrétiennement Liétgarde de Vermandois (915/982), fille d'Herbert II, comte de Vermandois (880/943) et d’Hildebrande de France (892/943). Ils n’ont pas de descendance ;
- et more danico **, Sprota, fille du comte Juhel Béranger de Rennes, à Rennes, devant tous les Seigneurs du Duché, en présence du comte de Paris, Hugues le Grand, et de beaucoup de jeunes seigneurs de France.
Elle lui donne Richard Ier de Normandie dit Sans Peur (930/996) qui succède à son père.

Notes :
* Frilla : À la différence des chrétiens et de l’Église qui considèrent les frilla, secondes épouses, comme des concubines, et leurs enfants comme des bâtards, les Normands les perçoivent comme parfaitement légitimes.

** More danico : signifie à la manière danoise en latin.
Le mariage « more danico », ou la « danesche manere » en normand, désigne le mode de polygamie pratiqué par les Vikings implantés en Normandie après le Traité de Saint-Clair-sur-Epte de 911.
Leur conversion au christianisme, inégale selon les régions, ne les empêche pas de continuer à avoir plusieurs femmes comme auparavant en Scandinavie et en Islande.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 25/09/2017